Décisions du Conseil de fondation

Réduction des taux de conversion

Lors de sa séance du mois de juin 2016, le Conseil de fondation a décidé d'abaisser le taux de conversion des rentes en deux étapes avec effet au 1er janvier 2018 et au 1er janvier 2019. Cette décision est nécessaire

  • parce que l'espérance de vie est en augmentation constante,
  • parce qu'en raison des intérêts particulièrement bas, voire négatifs au niveau mondial, la CP FSA ne peut pas atteindre les rendements escomptés,
  • parce que les cotisations actifs n'ont pas à subventionner les rentiers.

Le taux de conversion suivant est applicable aux rentes:

  • 5,6 % à partir du 1er janvier 2018, à l'âge de 65 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes,
  • 5,4 % à partir du 1er janvier 2019, à l'âge de 65 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes.

 

Intérêts sur l'avoir de vieillesse 2018

Lors de sa séance du mois de novembre 2018, le Conseil de fondation a décidé de rémunérer le capital vieillesse des assurés au 31.12.2018 à hauteur de 2 % pour  l'année 2018.

Malgré le résultat négatif des placements, les assurés obtiennent ainsi une rémunération supplémentaire de 1 % par rapport au minimum légal de 1 % fixé par le Conseil fédéral pour l'année 2018. Cette décision s'applique tant à la part obligatoire selon la LPP qu'à la part surobligatoire des avoirs de vieillesse.

Intérêts sur l'avoir de vieillesse 2017

Lors de sa séance du mois de novembre 2017, le Conseil de fondation a décidé de rémunérer le capital vieillesse des assurés au 31.12.2017 à hauteur de 3% pour l'année 2017.

Grâce aux bons résultats des placements et à l'évolution réjouissante des risques, les assurés obtiennent ainsi une rémunération supplémentaire de 2 % par rapport au minimum légal de 1 % fixé par le Conseil fédéral pour l'année 2017. Cette décision s'applique tant à la part obligatoire selon la LPP qu'à la part surobligatoire des avoirs de vieillesse.